Recettes traditionnelles

Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York

Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York

Rien que du respect, apparemment, pour l'ancien candidat à la présidentielle

Le temps des rêves

L'ancienne secrétaire d'État et sénatrice de New York Hillary Rodham Clinton a été accueillie par une salve d'applaudissements alors qu'elle était assise à sa table dans un restaurant new-yorkais le 20 février. La candidate à la présidentielle de 2016 dînait avec sa fille Chelsea à Upland, un quartier chic Restaurant Manhattan près de Madison Square Park.

Les applaudissements donnés à l'auteur et à l'ancienne première dame ont été capturés dans une vidéo enregistrée par Katharine Keton qu'elle a ensuite partagée avec Instagram. "Quand vous dînez à New York avec @katiekr et qu'elle vous demande pourquoi vous regardez les deux femmes qui viennent d'entrer et c'est parce que c'est Hillary et Chelsea Clinton et elles se tiennent juste à côté de vous et votre bouche tombe mais puis vous leur serrez la main et leur dites que vous les aimez (et dites-leur que le Texas les aime aussi bc #represent). Ensuite, tout le monde dans le restaurant leur fait une ovation debout », a sous-titré Keton avec effusion.

Upland est presque universellement loué pour c'est délicieux pâtes, ailes de canard croustillantes au yuzu kosho, pizza à la saucisse et au chou frisé, et poulet des bois croustillant entier, parmi d'autres plats très appréciés. Et Clinton n'est pas le premier politicien de premier plan à entrer – l'ancien président Barack Obama est connu pour rendre visite à ses filles pour le brunch et a reçu une ovation debout en 2017.

Bien sûr, les politiciens ont parfois des opinions divergentes sur la restauration. Saviez-vous que l'ancien président Obama et Trump ont des habitudes alimentaires incroyablement différentes ?


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner alors que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans le métro), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de parler sur Skype avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner alors que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans les métros), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de skyper avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner alors que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans le métro), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de parler sur Skype avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner alors que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans le métro), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de parler sur Skype avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner pendant que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans le métro), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de parler sur Skype avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. Nous avions des billets VIP, qui nous donnaient droit à un cocktail, avec des amuse-gueules et une station de pâtes, et l'occasion de rencontrer les auteurs et de faire dédicacer nos livres.

L'événement à guichets fermés était principalement composé de femmes, toutes des lectrices, dont beaucoup ont assisté à cet événement chaque année. Robin a présenté chaque auteur et leur a donné quelques minutes pour donner un bref aperçu et lire des extraits de leurs livres.

Robin Kall avec sa soeur et les auteurs

le roman de Jillian Cantor, La lettre perdue, est un roman historique qui se déroule en deux périodes. Le premier est l'Autriche de 1938 pendant l'occupation allemande, avec un apprenti graveur de timbres.
La lettre perdue

La deuxième période est 1989, lorsque Katie doit déplacer son père dans une unité de soins pour Alzheimer et fait évaluer sa collection de timbres. L'évaluateur trouve un cachet inhabituel, qui relie les deux périodes. C'est une histoire qui met en scène une famille, des femmes fortes et la résistance juive.

Angélique Boulanger Notre petite raquette est un premier roman qui se déroule en 2008 à Greenwich dans le Connecticut, sur les conséquences de la faillite d'une grande banque et sur la façon dont la faillite affecte cinq femmes impliquées avec le PDG de la banque, qui fait face à des accusations d'actes répréhensibles.

Notre petite raquette

Laura Dave, dont le dernier roman 800 raisins était un best-seller, est de retour avec Bonjour Soleil, un conte moderne sur le rôle des médias sociaux dans nos vies. Son protagoniste est une personnalité YouTube à succès qui a réussi à se frayer un chemin dans une émission télévisée de Food Network. Quand elle est piratée, il s'avère qu'elle est une fraude. Le livre a déjà été choisi pour un film, avec le mari scénariste de Dave, Josh Singer (Projecteur) écrire le scénario.
Bonjour Soleil

Kall a demandé aux femmes quelle était leur inspiration, et Baker a dit que lorsque son écriture allait mal, elle a commencé à lire sur les effondrements de Bear Stearns et de Lehman Brothers, qu'elle ne connaissait pas. Elle a dit qu'elle peut lire de la fiction quand elle écrit.

Cantor ne peut pas lire la fiction historique quand elle écrit. Elle ne connaissait rien aux timbres quand elle a commencé, et son agent lui a suggéré le sujet. Lors d'une visite au Musée national de l'Holocauste à Washington DC, elle a été fascinée par l'exposition sur la Résistance, et le fait que beaucoup soient si jeunes était impressionnant.

Son personnage Elena a été inspiré par une femme dans l'exposition. Cantor a créé un tableau Pinterest avec des articles sur les timbres, la Résistance et Kristallnacht qui l'ont aidée dans ses recherches. Elle a parlé des gens ordinaires qui ont vécu des temps extraordinaires.

Dave a été intrigué par le piratage de Sony, cela l'a amenée à se demander quelle vie une fois placée sous un microscope aurait l'air pure, et a pris son histoire à partir de là. Elle s'est immergée dans le Food Network et les blogueurs culinaires pour avoir l'apparence de son personnage.

Elle a mentionné quelque chose que le public a trouvé intéressant. Elle a parlé d'une chercheuse en mariage qui a dit qu'elle pouvait dire ce qui fait qu'un mariage fonctionne. Si le couple utilisait le mot « nous » plutôt que « je », ils le feraient. Vous pouviez entendre les roues tourner alors que le public réfléchissait tous au mot qu'il utilisait. je t'en veux" en parlant à son mari.

Les écrivains ont parlé d'écouter les conversations des autres (dans les restaurants, dans le métro), les éditeurs leur demandant d'être actifs sur les réseaux sociaux, de parler sur Skype avec des clubs de lecture (ils aiment ça) et de situations qu'ils n'utiliseront pas (la plupart ayant à faire avec la famille immédiate).

Dave a parlé de renverser de l'eau sur son ordinateur et de perdre 200 pages d'un roman. Elle était triste pendant une journée, puis s'est relevée et a recommencé. Cela a conduit à une discussion sur l'importance de vous envoyer le manuscrit par courrier électronique au fur et à mesure.

Kall a terminé en posant ma question préférée - que lisez-vous ? - aux auteurs. Cantor a fait l'éloge de Georgia Hunter's Nous étions les chanceux, les sept maris d'Evelyn Hugo, celui de Sarah Dunn L'arrangement et un livre de non-fiction plus ancien, Erik Lawson's Dans le jardin des bêtes.

Baker lit Julia Buntin Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, et Britt Bennett Les mères.

Dave avait cinq livres sur sa liste : celui de James Hansen Premier homme, (qui est aussi un film écrit par son mari avec Ryan Gosling dans le rôle de l'astronaute Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan Saints pour toutes les occasions, Matt Klam's Qui est riche ?, et deux livres plus anciens, celui de Michael Chabon Wonder Boys et les mémoires d'Isabel Gilles Cela arrive tous les jours.

Robin avait de délicieux biscuits pour nous tous en sortant, et c'était la fin parfaite d'une soirée informative et intéressante. Vous pouvez en savoir plus sur les événements de Reading With Robin ici.


Hillary Clinton reçoit une ovation debout de la part des autres convives de l'Upland de New York - Recettes

Après avoir visité les petites boutiques pittoresques (le Newport Mansions Store sur Bannister Wharf est un arrêt obligatoire), nous nous sommes dirigés vers le country club. We had VIP tickets, which entitled us to a cocktail hour, with passed appetizers and a pasta station, and an opportunity to meet the authors and have our books signed.

The sold-out event was filled with mostly women, all readers, many of whom have attended this event annually. Robin introduced each author and gave them a few minutes to give a short overview and read from their books.

Robin Kall with her sister and the authors

Jillian Cantor's novel, The Lost Letter, is an historical novel set in two time periods. The first is 1938 Austria during the German occupation, featuring a stamp engraver apprentice.
The Lost Letter

The second time period is 1989, when Katie has to move her father to an Alzheimer's care unit and has his stamp collection appraised. The appraiser finds an unusual stamp, and that ties the two time periods together. It's a story that features family, strong women, and the Jewish resistance.

Angelica Baker's Our Little Racket is a debut novel set in 2008 in Greenwich Connecticut, about the aftermath of the failure of large bank, and how the failure affects five women involved with the bank's CEO, who faces accusations of wrongdoing.

Our Little Racket

Laura Dave, whose last novel 800 Grapes was a bestseller, is back with Hello, Sunshine, a modern tale about the role of social media in our lives. Her protagonist is a successful YouTube personality who has managed to work her way into a Food Network TV show. When she is hacked, it comes out that she is a fraud. The book has already been optioned for a movie, with Dave's screenwriter husband, Josh Singer (Spotlight) writing the screenplay.
Hello Sunshine

Kall asked the women what their inspiration was, and Baker said that when her writing was going poorly, and she started to read about the Bear Stearns and Lehman Brothers collapses, which she was unfamiliar with. She said she can read fiction when she writes.

Cantor can't read historical fiction when she writes. She didn't know anything about stamps when she started, and her agent suggested the topic to her. During a visit to the National Holocaust Museum in Washington DC, she was fascinated by the Resistance exhibit, and the fact that many were so young was impressive.

Her character Elena was inspired by a woman in the exhibit. Cantor created a Pinterest board with items about stamps, the Resistance, and Kristallnacht that helped her with research. She spoke of the ordinary people who lived in extraordinary times.

Dave was intrigued by the Sony hack, it made her wonder whose life when put under a microscope would look pure, and took her story from there. She immersed herself in the Food Network and food bloggers to get the look and feel for her character.

She mentioned something that the audience found interesting. She spoke about a marriage researcher who said she could tell what makes a marriage work. If the couple used the word "we" rather than "I', they would make it. You could hear the wheels turning as the audience all considered what word they used. Dave made the audience laugh when she said she now says "We're annoyed at you" when talking to her husband.

The writers talked about eavesdropping on others' conversations (at restaurants, on subways), the publishers asking them to be active on social media, Skyping with book clubs (they like it), and situations they won't use (most having to do with immediate family).

Dave spoke about spilling water on her computer and losing 200 pages of a novel. She was sad for a day, but then bucked up and started again. That led to a discussion about the importance of emailing the manuscript to yourself as you go along.

Kall finished up by asking my favorite question- what are you reading?- to the authors. Cantor raved about Georgia Hunter's We Were The Lucky Ones, The Seven Husbands of Evelyn Hugo, Sarah Dunn's The Arrangement and an older nonfiction book, Erik Lawson's In The Garden of the Beasts.

Baker is reading Julia Buntin's Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, and Britt Bennett's The Mothers.

Dave had five books on her list: James Hansen's First Man, (which is also a movie written by her husband starring Ryan Gosling as astronaut Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan's Saints For All Occasions, Matt Klam's Who Is Rich?, and two older books, Michael Chabon's Wonder Boys and Isabel Gilles' memoir It Happens Every Day.

Robin had delicious cookies for all of us on our way out, and it was the perfect ending to an informative and interesting evening. You can find out more Reading With Robin's events here.


Hillary Clinton Gets a Standing Ovation From Fellow Diners at NYC’s Upland - Recipes

After visiting the quaint little shops (the Newport Mansions Store on Bannister Wharf is a must-stop), we headed over to the country club. We had VIP tickets, which entitled us to a cocktail hour, with passed appetizers and a pasta station, and an opportunity to meet the authors and have our books signed.

The sold-out event was filled with mostly women, all readers, many of whom have attended this event annually. Robin introduced each author and gave them a few minutes to give a short overview and read from their books.

Robin Kall with her sister and the authors

Jillian Cantor's novel, The Lost Letter, is an historical novel set in two time periods. The first is 1938 Austria during the German occupation, featuring a stamp engraver apprentice.
The Lost Letter

The second time period is 1989, when Katie has to move her father to an Alzheimer's care unit and has his stamp collection appraised. The appraiser finds an unusual stamp, and that ties the two time periods together. It's a story that features family, strong women, and the Jewish resistance.

Angelica Baker's Our Little Racket is a debut novel set in 2008 in Greenwich Connecticut, about the aftermath of the failure of large bank, and how the failure affects five women involved with the bank's CEO, who faces accusations of wrongdoing.

Our Little Racket

Laura Dave, whose last novel 800 Grapes was a bestseller, is back with Hello, Sunshine, a modern tale about the role of social media in our lives. Her protagonist is a successful YouTube personality who has managed to work her way into a Food Network TV show. When she is hacked, it comes out that she is a fraud. The book has already been optioned for a movie, with Dave's screenwriter husband, Josh Singer (Spotlight) writing the screenplay.
Hello Sunshine

Kall asked the women what their inspiration was, and Baker said that when her writing was going poorly, and she started to read about the Bear Stearns and Lehman Brothers collapses, which she was unfamiliar with. She said she can read fiction when she writes.

Cantor can't read historical fiction when she writes. She didn't know anything about stamps when she started, and her agent suggested the topic to her. During a visit to the National Holocaust Museum in Washington DC, she was fascinated by the Resistance exhibit, and the fact that many were so young was impressive.

Her character Elena was inspired by a woman in the exhibit. Cantor created a Pinterest board with items about stamps, the Resistance, and Kristallnacht that helped her with research. She spoke of the ordinary people who lived in extraordinary times.

Dave was intrigued by the Sony hack, it made her wonder whose life when put under a microscope would look pure, and took her story from there. She immersed herself in the Food Network and food bloggers to get the look and feel for her character.

She mentioned something that the audience found interesting. She spoke about a marriage researcher who said she could tell what makes a marriage work. If the couple used the word "we" rather than "I', they would make it. You could hear the wheels turning as the audience all considered what word they used. Dave made the audience laugh when she said she now says "We're annoyed at you" when talking to her husband.

The writers talked about eavesdropping on others' conversations (at restaurants, on subways), the publishers asking them to be active on social media, Skyping with book clubs (they like it), and situations they won't use (most having to do with immediate family).

Dave spoke about spilling water on her computer and losing 200 pages of a novel. She was sad for a day, but then bucked up and started again. That led to a discussion about the importance of emailing the manuscript to yourself as you go along.

Kall finished up by asking my favorite question- what are you reading?- to the authors. Cantor raved about Georgia Hunter's We Were The Lucky Ones, The Seven Husbands of Evelyn Hugo, Sarah Dunn's The Arrangement and an older nonfiction book, Erik Lawson's In The Garden of the Beasts.

Baker is reading Julia Buntin's Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, and Britt Bennett's The Mothers.

Dave had five books on her list: James Hansen's First Man, (which is also a movie written by her husband starring Ryan Gosling as astronaut Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan's Saints For All Occasions, Matt Klam's Who Is Rich?, and two older books, Michael Chabon's Wonder Boys and Isabel Gilles' memoir It Happens Every Day.

Robin had delicious cookies for all of us on our way out, and it was the perfect ending to an informative and interesting evening. You can find out more Reading With Robin's events here.


Hillary Clinton Gets a Standing Ovation From Fellow Diners at NYC’s Upland - Recipes

After visiting the quaint little shops (the Newport Mansions Store on Bannister Wharf is a must-stop), we headed over to the country club. We had VIP tickets, which entitled us to a cocktail hour, with passed appetizers and a pasta station, and an opportunity to meet the authors and have our books signed.

The sold-out event was filled with mostly women, all readers, many of whom have attended this event annually. Robin introduced each author and gave them a few minutes to give a short overview and read from their books.

Robin Kall with her sister and the authors

Jillian Cantor's novel, The Lost Letter, is an historical novel set in two time periods. The first is 1938 Austria during the German occupation, featuring a stamp engraver apprentice.
The Lost Letter

The second time period is 1989, when Katie has to move her father to an Alzheimer's care unit and has his stamp collection appraised. The appraiser finds an unusual stamp, and that ties the two time periods together. It's a story that features family, strong women, and the Jewish resistance.

Angelica Baker's Our Little Racket is a debut novel set in 2008 in Greenwich Connecticut, about the aftermath of the failure of large bank, and how the failure affects five women involved with the bank's CEO, who faces accusations of wrongdoing.

Our Little Racket

Laura Dave, whose last novel 800 Grapes was a bestseller, is back with Hello, Sunshine, a modern tale about the role of social media in our lives. Her protagonist is a successful YouTube personality who has managed to work her way into a Food Network TV show. When she is hacked, it comes out that she is a fraud. The book has already been optioned for a movie, with Dave's screenwriter husband, Josh Singer (Spotlight) writing the screenplay.
Hello Sunshine

Kall asked the women what their inspiration was, and Baker said that when her writing was going poorly, and she started to read about the Bear Stearns and Lehman Brothers collapses, which she was unfamiliar with. She said she can read fiction when she writes.

Cantor can't read historical fiction when she writes. She didn't know anything about stamps when she started, and her agent suggested the topic to her. During a visit to the National Holocaust Museum in Washington DC, she was fascinated by the Resistance exhibit, and the fact that many were so young was impressive.

Her character Elena was inspired by a woman in the exhibit. Cantor created a Pinterest board with items about stamps, the Resistance, and Kristallnacht that helped her with research. She spoke of the ordinary people who lived in extraordinary times.

Dave was intrigued by the Sony hack, it made her wonder whose life when put under a microscope would look pure, and took her story from there. She immersed herself in the Food Network and food bloggers to get the look and feel for her character.

She mentioned something that the audience found interesting. She spoke about a marriage researcher who said she could tell what makes a marriage work. If the couple used the word "we" rather than "I', they would make it. You could hear the wheels turning as the audience all considered what word they used. Dave made the audience laugh when she said she now says "We're annoyed at you" when talking to her husband.

The writers talked about eavesdropping on others' conversations (at restaurants, on subways), the publishers asking them to be active on social media, Skyping with book clubs (they like it), and situations they won't use (most having to do with immediate family).

Dave spoke about spilling water on her computer and losing 200 pages of a novel. She was sad for a day, but then bucked up and started again. That led to a discussion about the importance of emailing the manuscript to yourself as you go along.

Kall finished up by asking my favorite question- what are you reading?- to the authors. Cantor raved about Georgia Hunter's We Were The Lucky Ones, The Seven Husbands of Evelyn Hugo, Sarah Dunn's The Arrangement and an older nonfiction book, Erik Lawson's In The Garden of the Beasts.

Baker is reading Julia Buntin's Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, and Britt Bennett's The Mothers.

Dave had five books on her list: James Hansen's First Man, (which is also a movie written by her husband starring Ryan Gosling as astronaut Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan's Saints For All Occasions, Matt Klam's Who Is Rich?, and two older books, Michael Chabon's Wonder Boys and Isabel Gilles' memoir It Happens Every Day.

Robin had delicious cookies for all of us on our way out, and it was the perfect ending to an informative and interesting evening. You can find out more Reading With Robin's events here.


Hillary Clinton Gets a Standing Ovation From Fellow Diners at NYC’s Upland - Recipes

After visiting the quaint little shops (the Newport Mansions Store on Bannister Wharf is a must-stop), we headed over to the country club. We had VIP tickets, which entitled us to a cocktail hour, with passed appetizers and a pasta station, and an opportunity to meet the authors and have our books signed.

The sold-out event was filled with mostly women, all readers, many of whom have attended this event annually. Robin introduced each author and gave them a few minutes to give a short overview and read from their books.

Robin Kall with her sister and the authors

Jillian Cantor's novel, The Lost Letter, is an historical novel set in two time periods. The first is 1938 Austria during the German occupation, featuring a stamp engraver apprentice.
The Lost Letter

The second time period is 1989, when Katie has to move her father to an Alzheimer's care unit and has his stamp collection appraised. The appraiser finds an unusual stamp, and that ties the two time periods together. It's a story that features family, strong women, and the Jewish resistance.

Angelica Baker's Our Little Racket is a debut novel set in 2008 in Greenwich Connecticut, about the aftermath of the failure of large bank, and how the failure affects five women involved with the bank's CEO, who faces accusations of wrongdoing.

Our Little Racket

Laura Dave, whose last novel 800 Grapes was a bestseller, is back with Hello, Sunshine, a modern tale about the role of social media in our lives. Her protagonist is a successful YouTube personality who has managed to work her way into a Food Network TV show. When she is hacked, it comes out that she is a fraud. The book has already been optioned for a movie, with Dave's screenwriter husband, Josh Singer (Spotlight) writing the screenplay.
Hello Sunshine

Kall asked the women what their inspiration was, and Baker said that when her writing was going poorly, and she started to read about the Bear Stearns and Lehman Brothers collapses, which she was unfamiliar with. She said she can read fiction when she writes.

Cantor can't read historical fiction when she writes. She didn't know anything about stamps when she started, and her agent suggested the topic to her. During a visit to the National Holocaust Museum in Washington DC, she was fascinated by the Resistance exhibit, and the fact that many were so young was impressive.

Her character Elena was inspired by a woman in the exhibit. Cantor created a Pinterest board with items about stamps, the Resistance, and Kristallnacht that helped her with research. She spoke of the ordinary people who lived in extraordinary times.

Dave was intrigued by the Sony hack, it made her wonder whose life when put under a microscope would look pure, and took her story from there. She immersed herself in the Food Network and food bloggers to get the look and feel for her character.

She mentioned something that the audience found interesting. She spoke about a marriage researcher who said she could tell what makes a marriage work. If the couple used the word "we" rather than "I', they would make it. You could hear the wheels turning as the audience all considered what word they used. Dave made the audience laugh when she said she now says "We're annoyed at you" when talking to her husband.

The writers talked about eavesdropping on others' conversations (at restaurants, on subways), the publishers asking them to be active on social media, Skyping with book clubs (they like it), and situations they won't use (most having to do with immediate family).

Dave spoke about spilling water on her computer and losing 200 pages of a novel. She was sad for a day, but then bucked up and started again. That led to a discussion about the importance of emailing the manuscript to yourself as you go along.

Kall finished up by asking my favorite question- what are you reading?- to the authors. Cantor raved about Georgia Hunter's We Were The Lucky Ones, The Seven Husbands of Evelyn Hugo, Sarah Dunn's The Arrangement and an older nonfiction book, Erik Lawson's In The Garden of the Beasts.

Baker is reading Julia Buntin's Marlena, Stephen Florida, The Epiphany Machine, and Britt Bennett's The Mothers.

Dave had five books on her list: James Hansen's First Man, (which is also a movie written by her husband starring Ryan Gosling as astronaut Neil Armstrong), J. Courtney Sullivan's Saints For All Occasions, Matt Klam's Who Is Rich?, and two older books, Michael Chabon's Wonder Boys and Isabel Gilles' memoir It Happens Every Day.

Robin had delicious cookies for all of us on our way out, and it was the perfect ending to an informative and interesting evening. You can find out more Reading With Robin's events here.