Recettes traditionnelles

Cuisine japonaise : les plats populaires du Tohoku

Cuisine japonaise : les plats populaires du Tohoku


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La nourriture japonaise à Tohoku a une saveur plus forte que celle que l'on trouve dans d'autres régions

L'imon est un plat populaire du Tohoku.

La région montagneuse du Tohoku au Japon est située dans la partie nord-est du pays, où les hivers peuvent être neigeux et glacials et les étés relativement frais. Traditionnellement, la nourriture du Tohoku était consommée en commun et à des tables basses. Longtemps considéré comme un plat paysan en raison de ses nombreuses soupes et ragoûts adaptés aux longs hivers, la nourriture du Tohoku est chaude, réconfortante et terreuse.

Parmi les plats les plus populaires de la région japonaise de Tohoku, il y a un plat appelé Ichigo-ni, qui se traduit par « fraises bouillies ou cuites », même si la soupe ne contient aucun fruit. Ichigo-ni est une soupe salée d'oursins tranchés finement, souvent appelés uni, et d'ormeaux.

L'imoni, un autre plat emblématique du Tohoku, est une soupe de légumes populaire couramment consommée à l'automne qui nécessite une variété d'ingrédients, notamment de la racine de taro, de l'oignon vert et une gelée appelée konnyaku. Certaines versions d'imoni comprennent également de fines tranches de bœuf. Cette nourriture japonaise est celle qui vient avec la tradition. Dans la préfecture de Yamagata à Tohoku, de nombreux membres de la famille et des amis se réunissent pour cuisiner des imoni au bord de la rivière Mamigasaki qui traverse la ville.

Les nouilles Wanko-soba sont également populaires dans la région de Tohoku au Japon. Les nouilles soba sont courantes dans toute la cuisine japonaise et dans la préfecture d'Iwate du Tohoku, les nouilles wank-soba sont servies dans de petits bols qui se remplissent dès qu'ils sont vidés jusqu'à ce que le restaurant soit suffisamment plein.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont fait qu'influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont servi qu'à influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont fait qu'influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont fait qu'influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont servi qu'à influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont servi qu'à influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont fait qu'influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont servi qu'à influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont fait qu'influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


L'art du yoshoku : six plats occidentaux populaires réinventés au Japon

Saviez-vous qu'il existe deux grandes catégories d'aliments au Japon ? Ils s'appellent Yoshoku et Washoku. Oui - pour le voyageur étranger, ils sonnent tous les deux de la même manière japonais mais traduits, "yoshoku" signifie "nourriture occidentale" et "washoku" signifie "nourriture japonaise". Mais il y a une torsion. La nourriture occidentale (yoshoku) au Japon ne signifie pas exactement hamburgers, spaghettis et fish and chips - du moins, pas comme nous le connaissons.

Avec ses origines remontant à la période Meiji (1868-1912), le yoshoku a été encouragé à incorporer des ingrédients occidentaux dans l'alimentation des Japonais. Mais alors que de nombreuses cuisines populaires de tout l'Occident ont été importées dans la culture japonaise, elles n'ont servi qu'à influencer la manière de cuisiner japonaise. C'est vrai, le yoshoku est une cuisine occidentale réinventée à la japonaise. Voici quelques-uns des plats de yoshoku les plus populaires à essayer au Japon.


Voir la vidéo: Japanin kirjoittaminen (Juin 2022).